Numérisation de photographies

Matériels

L'équipement de base est le scanner. En supposant le besoin de numériser à la fois des documents papiers et des films photographiques nous suggérons de ne retenir qu'une gamme de matériel : les Epson Perfection V700 - V750 ou leurs remplaçants actuels quasi identiques Perfection V800.

Ces scanners traitent les documents opaques jusqu'au A4 et films jusqu'à 18 x 24 cm. Ils atteignent une densité de 4, et sont livrés avec un logiciel professionnel d'acquisition "Silverfast". Les moins fortunés les trouveront couramment en occasion à 300€.

Pour les documents opaques de plus grand format, bien qu'il soit possible de scanner en plusieurs parties et d'assembler ensuite les épreuves, les scanner A3 étant peu courants donc chers en valeur neuve, nous suggérons l'achat d'occasion d'un Epson GT15000 qui fournit un excellent rendu, y compris des encres à charge métallique, or, argent... La décote est très forte, on les trouve à 200€.

Pour les plaques photographiques de format supérieur à 18 x 24 cm, il est possible de scanner en plusieurs parties et d'assembler, ou d'utiliser un banc photo composé d'une table lumineuse et d'un excellent appareil réflex numérique, avec une optique adaptée.

Enfin, pour la numérisation de grandes séries de films 24 x 36 et de diapositives, il existe des scanners à passe-vues motorisés, malheureusement très peu donnent un résultat correct, un modèle de Nikon se trouve quelques fois en occasion.

Pour les diapositives il est préférable du point de vue de la qualité et du rendement de fabriquer une unité de flashage en modifiant un vieux projecteur Kodak Carousel et sa télécommande et faisant les clichés avec un bon réflex numérique équipé d'une optique macro.

Il est ainsi possible de produire plusieurs centaines de clichés à l'heure. 
Nous publierons bientôt cet astucieux bricolage.

Liens vers les matériels cités

Epson Perfection V700 - Epson Perfection V800 Photo - Suite Silverfast